Ça y est, nous avons franchi la ligne, celle qui délimitait les sports de pagaie du reste du monde, et nous nous sommes aventurés vers l'aviron, ce cousin germain.
En réalité, avec la godille, nous restons à mi-chemin tant il y a de similitudes avec la pagaie groenlandaise sur la forme de la pelle (pas la taille, bien sûr) et les phénomènes de portance.
L'art de la godille, que nous venons d'éditer, montre et explique tout cela et nous sommes particulièrement heureux d'avoir exploré ce pan technique du monde nautique, qu'il soit maritime ou fluvial.
Bien à vous

Régate 1900 - Festival de l’Oh
Les plans de La Canoterie
Pour vous abonner à nos actualités, merci de saisir votre e-mail :